Cour constitutionnelle : le Juge Dieudonné KALUBA DIBWA est élu en qualité de Président de la Cour constitutionnelle

Au cours de son assemblée plénière élective ténue ce mardi 20 avril 2021, la Cour constitutionnelle a procédé à l’élection de son nouveau Président qui succède à Benoît LWAMBA BINDU qui a, volontairement, depuis juillet 2020, quitté ses fonctions de Président et de Juge à Cour constitutionnelle par voie de démission.

Conformément à l’article 158 alinéa 5 de la Constitution du 18 février 2006 telle que révisée et complétée à ce jour, le Juge Dieudonné KALUBA DIBWA a été élu par ses pairs pour un mandat de trois ans renouvelable une fois.

Né le 4 février 1966 à Mbuji-Mayi, chef-lieu de la province du Kasaï-Oriental, le nouveau Président de la Cour constitutionnelle de la République démocratique du Congo, de droit Président du Conseil supérieur de la Magistrature, est, depuis le 31 août 2010, Docteur en Droit de l’Université de Kinshasa avec mention la plus grande distinction (summa cum laude).

Son parcours professionnel se présente comme suit :

  • Défenseur judiciaire près les tribunaux de Kinshasa, 1990-1994 (5 juillet 1990 au 20 juillet 1994) ;
  • Avocat au barreau de Kinshasa/Gombe du 20 juillet 1994 au 17 juillet 2020 ;
  • Avocat à la Cour suprême de Justice de la République démocratique du Congo (Cour de Cassation et Conseil d’Etat) depuis le 22 avril 2016 jusqu’au 17 juillet 2020 ;
  • Ancien membre du Conseil National de l’Ordre des avocats du Barreau de Kinshasa/Gombe en charge des Etudes et Publications de 2008 à 2010 ;
  • Ancien membre du Conseil National de l’Ordre des avocats de la République démocratique du Congo de 2017 au 17 juillet 2020 ;
  • Ancien Rédacteur en Chef de la revue du Barreau de Kinshasa/Gombe de 2008 à 2010 ;
  • Professeur associé à l’Université de Kinshasa depuis le 04 septembre 2010 jusqu’au 26 septembre 2016 ;
  • Professeur full à l’Université de Kinshasa du 26 septembre 2016 à ce jour en attente, après tous les avis favorables, de l’arrêté ministériel de nomination comme Professeur Ordinaire ;
  • Chef de Département de Droit Public interne ad interim de la Faculté de Droit de l’Université de Kinshasa ;
  • Juge à la Cour constitutionnelle depuis le 17 juillet 2020.

Auteur de plusieurs publications, son domaine de recherche est celui du droit constitutionnel et du droit administratif, spécialement les questions contentieuses, ainsi que les questions liées à la philosophie de droit.

©️ Cell.Com