Cour constitutionnelle : Sixième journée de réflexion du personnel féminin

Le personnel féminin de la Cour constitutionnelle a tenu, ce mercredi 10 mars 2021 à l’Hôtel Venus de Kinshasa, sa sixième journée de réflexion sous le thème : « Leadership féminin d’excellence, société égalitaire et numérique à l’ère du covid-19 ».

S’inscrivant en marge de la célébration de la Journée internationale des droits des femmes, cette journée de réflexion a été marquée par plusieurs interventions scientifiques touchant à la question du genre, à celle de l’égalité entre hommes et femmes, ainsi qu’à celles se rapportant au numérique à cette ère secouée par la pandémie à coronavirus.

Représentant le Président de la Cour constitutionnelle ad interim, Madame KALUME ASENGO CHEUSI Alphonsine, première et unique femme à ce jour Juge à la Cour constitutionnelle de la République démocratique du Congo, a prononcé le discours d’ouverture qui a inauguré les travaux de cette journée de réflexion à laquelle les personnels féminins de plusieurs autres institutions du monde judiciaire et du secteur administratif ont pris part.

À l’issue de ces travaux, plusieurs recommandations ont été formulées. Il s’agit notamment de celle faite aux femmes de faire un usage utile des outils informatiques en vue d’améliorer leur rendement professionnel. Il a aussi été question de rappeler à toutes les femmes le strict respect des règles éthiques, déontologiques et morales dans l’accomplissement de leurs activités et devoirs professionnels.

Débutée à 9 heures, cette journée riche en enseignements a été clôturée à 15 heures.

Cell. Com