Hommages solennels

Palais du Peuple: Cérémonie d’hommages solennels au juge Mongulu T’apangane Polycarpe

C’est sous le coup de 10 heures 40 que la dépouille de feu Mongulu T’apangane juge à la Cour constitutionnelle a franchi le péron du Palais du Peuple, un bâtiment que le défunt connaissait bien pour avoir servi la Republique comme sénateur avant d’être nommé en juin 2018 juge à la Cour Constitutionnelle. Le Président de la Haute Cour, Dieudonné Kaluba Dibwa, ainsi que les autres juges ont accueilli le corps de l’illustre disparu. Ainsi a démarré une cérémonie où la solennité et la dignité n’ont eu d’égale que la prestigieuse carrière du procureur général de la république émérite, sénateur honoraire et juge constitutionnel Mongulu T’apangane Polycarpe.

Sous la présidence du professeur Dieudonné Kaluba Dibwa, la Cour a siégé en audience solennelle pour rendre les hommages et délier le défunt de son serment de magistrat. Le procureur général près la Cour constitutionnelle, mais aussi le bâtonnier national ont tous eu des mots justes pour louer la carrière exceptionnelle de ce grand serviteur de la Nation.
Le bâtonnier national Michel Shebele a qualifié le défunt d’homme intègre doublé de la rigueur scientifique. Selon la Cour, la biographie de Mongulu doit servir de modèle à la jeunesse.

Dans son adresse d’hommages funéraires, le président Dieudonné Kaluba a souligné que très jeune, Polycarpe Mongulu s’est mis au service de la Nation. Il a servi le pays avec abnégation.
Le professeur Kaluba qui appelait affectueusement le défunt « doyen », a affirmé que l’illustre disparu était « Un haut magistrat accompli, un des pionniers de notre système judiciaire qui a sillonné le pays dans le cadre du service tout au long de sa carrière.

Comment ne pas saluer cette perspicacité dans un domaine où les modèles universelles sont rares », a poursuivi le Président de la Cour Constitutionnelle de la RDC. Pour vivre, a t-il noté, il faut vaincre, pour vaincre, il faut convaincre. Voilà pourquoi Mongulu qui a convaincu à travers sa brillante et riche carrière servira de modèle aux générations futures. Après le recueillement et le dépôt des gerbes des fleurs, le deuxième temps fort aura été la décoration à titre posthume du juge Mongulu par le chancelier des ordres nationaux des héros Kabila/Lumumba.

Dans une ordonnance signée a cet effet par le Président de la République, Chef de l’État et Magistrat suprême Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, le juge Mongulu T’apangane Polycarpe fait son entrée en tant que grand officier dans l’ordre des héros nationaux Kabila-Lumumba.
Le moment était très émouvant, toute l’assistance s’était levée, la fanfare de la chancellerie des ordres nationaux a exécuté à la perfection l’hymne national, et le rituel a été impeccable.
La Famille, tout comme les amis d’enfance ont exprimé leur douleur et leur fierté.
Le Chef de l’État a été représenté par la Ministre près le Président de la république.

Étaient également présents à la cérémonie, outre la ministre de la justice, Anne-Marie Mutombo qui représentante du premier ministre, les présidents de deux chambres du parlement, quelques membres du gouvernement, des députés et sénateurs en fonction et honoraires, et aussi des hauts magistrats du pays et une foule nombreuse. Il convient de noter que la dépouille sera conduite le dimanche 24 avril à Lisala, Chef-lieu de la province de la Mongala où sera inhumé ce père, grand-père, aîné, collègue qui, à jamais restera vivant dans les coeurs marqués de ceux qui l’ont connu et côtoyé.

La Cellule de Communication