L’économie de la visite du Président de la Cour constitutionnelle à l’institut de formation judiciaire du Royaume de Belgique

Pour le Président de la Cour Constitutionnelle et Président du Conseil Supérieur de la Magistrature, Monsieur Dieudonné KALUBA DIBWA, dans le contexte de la RDC, la formation continue du personnel judiciaire en général et des magistrats en particulier constitue l’une des réponses idoines du Pouvoir Judiciaire à la problématique des crises multiformes que connaît le Pays, notamment dans sa dimension de la consolidation de l’Etat de droit qui passe par une justice responsable et indépendante.

C’est dans ce cadre qu’en date du 19 août 2021, il a répondu à l’invitation de l’Institut de Formation Judiciaire du Royaume de Belgique (IFJ) à Bruxelles.

Il s’agissait d’une séance de travail portant sur l’échange d’expérience et des outils afin de s’imprégner du système de formation continue des magistrats en Belgique et du modèle de gouvernance de l’IFJ/Belgique. Aussi, il était question de nouer des contacts envue d’un partenariat entre l’IFJ/Belgique et l’Institut National de Formation Judiciaire de la RDC (INAFORJ).

C’est à 10 heures locale que la délégation de la RDC, conduite par le Président de la Cour constitutionnelle, accompagné des hauts Magistrats ainsi que de leurs collaborateurs, a été reçue par le Directeur Général de l’IFJ/Belgique, Monsieur Raf Van RANSBEECK. Ces échanges jugés fructueux augurent une nouvelle ère dans la collaboration entre le Conseil Supérieur de la Magistrature de la RDC et l’Institut de Formation Judiciaire du Royaume de Belgique.